QUE FAIRE SI MON CHAT NE MANGE PAS ?

L’absence d’appétit s’appelle l’anorexie et elle implique qu’il existe une maladie liée au comportement alimentaire de votre chat. Toutefois, d’autres causes peuvent affecter ledit comportement et pour lesquelles votre chat ne mange pas de la manière habituelle. 

POURQUOI MON CHAT NE MANGE PAS ?

Les raisons pour lesquelles votre chat ne mange pas peuvent être organiques (ou internes) et non organiques (ou externes). 

1. Causes organiques, ou internes

  • Les maladies systémiques : aussi bien d’origine métabolique qu’infectieuse, inflammatoire ou néoplasique. Quand votre chat est malade, il peut cesser de s’intéresser à la nourriture. De plus, il peut présenter d’autres symptômes comme de la fièvre, une léthargie, une apathie, des vomissements voire même des douleurs. Ces signes peuvent aggraver l’anorexie et le chat perd parfois du poids ou altère son activité habituelle. Par exemple, si votre chat présente une affection dans la région nasale, il peut perdre le sens de l’odorat, ce qui fait qu’il arrête de manger en raison du manque de cette stimulation olfactive.
     
  • Les pathologies mécaniques et les traumatismes : on appelle pseudo anorexie le fait que votre chat ait envie de manger, mais que cette action soit rendue difficile. Par exemple, en cas de fractures dans la cavité bucco-nasale, de corps étrangers ou de problèmes dentaires.

2. Causes non organiques, ou externes

Voici d’autres raisons pour lesquelles un chat ne veut pas manger

  • Les causes alimentaires : de nombreux chats sont particulièrement sensibles à l’alimentation et développent certaines préférences pour certains aliments. La néophobie alimentaire, ou le rejet des aliments inconnus, est une cause courante d’anorexie chez les chats qui ont été élevés avec un seul type d’aliment. Ces chats n’acceptent pas bien les changements de régime alimentaire, ils peuvent donc arrêter de manger de manière soudaine.
     
  • Les facteurs stressants : votre chat peut arrêter de manger en réponse à des situations stressantes. Des changements dans ses routines d’hygiène ou d’alimentation, des changements d’habitat ou la cohabitation avec de nouveaux animaux ou personnes peuvent provoquer du stress, faisant alors que votre chat arrête de manger.
     

Par ailleurs, même s’ils n'entraînent pas d’anorexie, d’autres facteurs comme les changements de la température ambiante ou les époques de chaleurs peuvent diminuer l’appétit (hyporexie) de votre chat sans pour autant impliquer de plus grande complication. 

MON CHAT NE MANGE PAS, QUELLES SONT LES COMPLICATIONS POSSIBLES ?

L’anorexie peut entraîner des changements métaboliques graves comme une perte significative de masse musculaire, de l’hypoglycémie sévère ou une lipidose hépatique. Cela peut mettre la vie en danger des chats obèses, d’âge avancé ou jeunes 

Conseils

Si vous vous demandez « pourquoi mon chat ne mange pas ? », il faut porter votre attention sur les points suivants : 

  • Écarter les causes organiques, surtout si des symptômes de maladie apparaissent. Pour cela, il est indispensable de vous rendre chez le vétérinaire. En général, s’il n’y a pas de complications, une fois la pathologie primaire contrôlée, l’anorexie disparaît. Parfois, on recommande l’alimentation forcée ou la nutrition parentérale. 
  • Faire attention aux troubles du comportement face à des situations de stress. Par exemple : affrontement, fuite, hypoactivité, altérations des habitudes de toilettage, élimination inadéquate ou marquage à l’urine.
     
  • Instaurer des mesures de réduction du stress pour rétablir l’équilibre psychologique de votre chat. Par exemple : correction ou modification de l’environnement, renforcement de l’enrichissement environnemental ou usage de phéromones synthétiques. Une fois adapté à la nouvelle situation, votre chat revient généralement à la normalité. Toutefois, dans certains cas, un traitement pharmacologique sera nécessaire pour traiter le stress ou stimuler l’appétit.
     
  • Réaliser des changements dans l’alimentation de manière progressive en cas d’anorexie d’origine alimentaire. Pour éviter les néophobies chez le chat adulte, il est recommandé de l’initier à des aliments de type différent (composition, goût et texture). De plus, pour stimuler l’appétit, vous pouvez incorporer des aliments humides (pâtées, mousses) à son alimentation, car ils sont plus appétissants, aromatisés et faciles à ingérer, en plus d’être bons pour sa santé en raison de leur haute teneur en eau.
     

Pour réussir que votre chat retrouve son appétit, la patience et la persistance jouent toujours en notre faveur. Il est donc recommandé de lui donner de petites et de nouvelles portions d’un aliment de haute qualité et adapté à ses préférences, plutôt qu’une unique ration. 

Le faire dans un endroit tranquille et sans autres félins à côté peut aussi aider.

Si votre chat présente de l’anorexie, la première chose à faire est d’en déterminer la cause pour qu'il recommence à s’alimenter de manière immédiate. Une consultation chez le vétérinaire vous aidera à établir un diagnostic sûr et le traitement opportun. Quant à la prévention, il est intéressant de connaître les besoins nutritionnels et environnementaux de votre chat pour éviter les situations stressantes.

Chez les félins, une anorexie prolongée peut dériver vers des complications qui peuvent impliquer un risque pour leur santé. Par conséquent, si vous vous êtes déjà demandés « pourquoi mon chat ne mange pas ? » et que vous en connaissez les causes, c’est la meilleure manière de trouver une solution efficace et à temps. 

 

 

Articles qui pourraient
vous intéresser